FISCHER (E. H.)


FISCHER (E. H.)
FISCHER (E. H.)

FISCHER EMIL HERMANN (1852-1919)

Chimiste allemand, né à Euskirschen (Prusse-Rhénane). Entré à l’université de Bonn en 1871, Fischer suit à Strasbourg les cours de chimie d’Adolf von Baeyer; il soutient sa thèse de doctorat sur la chimie des couleurs et des colorants en 1874. En 1875, il suit son maître Baeyer à l’université de Munich dont il est nommé maître-assistant. Il est professeur de chimie de 1879 à 1882 à l’université d’Erlangen, en 1885 à celle de Würzburg et à partir de 1892 à Berlin. Le prix Nobel de chimie récompense, en 1902, ses importants travaux en chimie organique et la synthèse des sucres et des purines.

En 1875, il a publié ses premiers travaux sur les dérivés organiques de l’hydrazine et, trois ans plus tard, il énonce la composition de la phénylhydrazine. En 1884, il montre les réactions de l’hydrazine avec les hydrates de carbone dont il élucide la structure moléculaire en 1888, en relation avec leurs propriétés chimiques.

En 1881, il a entrepris l’étude de l’acide urique dont il fera la synthèse en 1897. Il établit les structures de la purine et fait la synthèse de très nombreux dérivés puriques (caféine en 1895, acide barbiturique en 1903, etc.); les travaux de Fischer ont une grande part dans le développement de l’industrie pharmaceutique allemande de cette époque.

Il a identifié plusieurs acides aminés et utilisé leurs différentes compositions pour le classement des enzymes. Il a longuement étudié les protéines et montré les possibilités immenses qu’elles offrent à la synthèse (Untersuchungen über Aminosäuren, Polypeptide und Proteine , 1906).

Durant la Première Guerre mondiale, il dirige la fabrication des produits chimiques nécessaires à l’Allemagne; en 1918, il participe à la réorganisation de l’université de Berlin, mais, très affecté par la mort au front de deux de ses trois fils, il meurt à Berlin en 1919.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fischer(in) — Fischer(in) …   Deutsch Wörterbuch

  • Fischer — im 16. Jahrhundert Zunftwappen …   Deutsch Wikipedia

  • FISCHER (E. K. B.) — FISCHER ERNST KUNO BERTHOLD (1824 1907) Philosophe et historien allemand de la philosophie, Ernst Fischer étudia la philologie à Leipzig, puis la théologie et la philosophie à Halle. De 1848 à 1850, il enseigna à Pforzheim. En 1850, il fut reçu à …   Encyclopédie Universelle

  • FISCHER (E.) — FISCHER EDWIN (1886 1960) On ne résistera pas à l’envie d’appliquer à Edwin Fischer la définition que Romain Rolland donnait de la sonate Appassionata de Beethoven: «un torrent de feu dans un lit de granite». Peu auront su en effet conjuguer… …   Encyclopédie Universelle

  • Fischer — Saltar a navegación, búsqueda El apellido Fischer puede referirse a: Edwin Fischer, pianista suizo; Hans Fischer, químico y médico alemán, premio Nobel de Química en 1930; Hermann Emil Fischer, químico alemán, premio Nobel de Química en 1902;… …   Wikipedia Español

  • Fischer — Fischer, Emil Fischer, Ernst O. Fischer, Franz Fischer, Hans * * * (as used in expressions) Fischer, Bobby Robert James Fischer Fischer, Emil (Hermann) Fischer, proyección de Fischer Dieskau, Dietrich …   Enciclopedia Universal

  • FISCHER (R.) — Raymond FISCHER 1898 1988 Comptant parmi les rares architectes français à avoir rejoint dans les années 1920 les rangs de l’avant garde la plus radicale, Raymond Fischer fut à la fois un ardent polémiste et un artiste inspiré. La poursuite d’une… …   Encyclopédie Universelle

  • FISCHER (J. M.) — FISCHER JOHANN MICHAEL (1692 1766) Le Bavarois Johann Michael Fischer fut l’un des architectes allemands les plus productifs et les plus originaux du XVIIIe siècle. Fils d’un maître maçon d’une petite bourgade proche de Ratisbonne, on le trouve à …   Encyclopédie Universelle

  • Fischer-Z — Saltar a navegación, búsqueda Fischer Z Información personal Origen Inglaterra Estad …   Wikipedia Español

  • Fischer — Fischer, 1) Ludwig, der berühmteste Bassist seiner Zeit, geb. 18. Aug. 1745 in Mainz, gest. 10. Juli 1825 in Berlin, war zuerst Sänger der kurfürstlichen Kapelle in Mainz und sang dann an den Bühnen zu Mannheim (1767), München (1778), Wien… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • FISCHER — FISCHER, Czech family. MOSES (1759–1833), son of meir fischels , was active in the haskalah movement in Prague. Fischer signed with raphael joel a petition (1790) to allow Jews to serve in the army, stating that fulfillment of military service… …   Encyclopedia of Judaism